Bien choisir sa flamme ou simplement l'appareil

que vous souhaitez installer suivant vos attentes.

DECOenergie vous propose une gamme très importante sur toutes les flammes, et nous vous conseillerons sur la solution la plus adaptée suivant votre recherche ou demande. Le savoir-faire au service de la qualité.


POÊLE EN FONTE ou POÊLE EN ACIER CORTEN

FOYER EN FONTE ou FOYER EN ACIER CORTEN


Quelle est la différence…

 

COMPARATIF DES MATERIAUX.

 

La résistance des différents matériaux :

 

- La fonte à un point de fusion de 1260°. C’est un matériau qui ne se dilate pas et qui est donc cassant en cas de surchauffe. Les propriétés de la fonte étant limitées, elle n’est que peu utilisée dans l’industrie moderne.

 

- L’acier CORTEN à un point de fusion de plus de 1400°. Il offre la sécurité de dilatation en cas de surchauffe avant de retrouver sa forme initiale, et possède une très grande résistance aux intempéries. Contrairement à la fonte, il est utilisé dans tous les domaines de l’industrie et de la construction.

 

Remontons dans le temps...

Petit à petit l’offre des professionnels c’est rapidement porté sur des cheminées à foyers fermés offrant un rendement beaucoup plus intéressant et un gain de chauffage accru comparativement aux foyers ouverts, et dans le même temps, les fabricants de poêles ont lancés des gammes importantes et variées en utilisant la fonte.

Le façonnage d’un foyer ou d’un poêle en fonte étant plus simple à réaliser.

La fabrication se faisant par coulage de la fonte dans un moule. Le produit est ensuite ébavuré et assemblé par boulonnage.

 

Les innovations…

Depuis quelques années, les évolutions technologiques ont permis de travailler l’acier à des coups de production plus réduit avec l’arrivé de machines à découpe laser. Les professionnels ont donc eu la possibilité de proposer des produits plus performants et plus résistants que la fonte avec des finitions plus soignées dans les détails.

 

BILAN :

Les poêles en fonte sont en règle général assez  simpliste. La chambre de combustion  étant généralement directement la face extérieure du poêle notamment pour les modèles d’entrée de gamme, contrairement à un poêle en acier qui offre trois épaisseurs différentes ;

-       Le cœur de l’âtre avec un matériau à haute résistance à la chaleur.

-       Le corps du poêle en acier CORTEN

-       L’enveloppe extérieure « la finition » également en acier, en pierre ou en céramique.

Des couches successives qui permettent d’obtenir un rendement maximal et une sécurité accru sans parlé du coté esthétique et épuré.    


Les bonnes questions à se poser

Il est IMPORTANT de bien prendre en compte différents paramètres afin d'opter pour la solution qui répondra réellement à vos envies, attentes, et surtout votre style de vie.

 

* Les équipements présents sont déterminants dans votre choix d'appareil et le montant total de l'installation. Présence ou non d'un conduit de fumée et dimensionnement de ce dernier, afin de permettre le passage d'un tubage nécessaire au bon fonctionnement du poêle ou du foyer.

 

* Vos attentes concernant l'appareil que vous souhaitez installer. Un simple plaisir visuel de flamme ou une demande de chauffe vous permettant de réaliser des économies d'énergies. 

 

* Le dimensionnement de la pièce dans laquelle sera installé l'appareil. Il est important de positionner une puissance qui puisse vous apporter chaleur et confort thermique, sans dégager une sur-puissance ou trop de rayonnement qui pourrait s'avérer inconfortable à l'utilisation.

 

* Les éléments d'ameublement  présents dans la pièce et qui ne doivent pas se trouver à proximité de la vitre ou de l'appareil (un poêle fonctionne par rayonnement) et il est important que ce rayonnement n'affecte pas vos meubles sans parler des distances hors feu.

 

* Selon vos besoins et votre style de vie certains appareils sont plus ou moins simples à utiliser. Prendre la télécommande et allumer votre appareil avec une simple pression puis demander une température. Ou vider votre foyer des cendres du dernier feu, disposer les bûches, le petit bois et procéder à l'allumage puis alimenter l'appareil en bois pendant l'utilisation. Vos impératifs familiaux et professionnels vous permettront d'utiliser soit "occasionnellement" "régulièrement"  ou en "chauffage principal" votre appareil.

 

* Le coût de l'appareil, les frais d'installation, et coût d'exploitation sont également des éléments à prendre en compte. Simple ramonage pour toutes les solutions bois (bûches). Ramonage et entretien annuel complet pour les solutions bois (granulés) comparable à un entretien de chaudière. Coût de la matière première ; Bois (bûches de 50 cm ou 33 cm), Granulés (sac ou vrac), gaz (gaz naturel ou gaz propane), Ethanol (même si cette solution est plus axée sur une flamme plaisir).

Le bois "Bûches" (50 cm) reste la solution la plus économique et en KW/€ la plus abordable comparativement aux autres solutions de chauffage. 


Le bois de chauffage :

 

Il est IMPORTANT de veiller à utiliser un bois de chauffage QUALITATIF et IMPERATIVEMENT SEC ! Il représente un élément déterminant qui vous permettra d'exploiter au mieux votre appareil. Il est préférable de préparer votre stock de bois vers le mois d'avril ou juin. Le coût sera plus abordable et des commandes groupées avec vos voisins peuvent également s'avérées intéressantes.

 

Le bois de chauffage :

Le bois "dit" de chauffage provient essentiellement des feuillus durs. Les essences de bois de chauffage sont : Le charme, Le frêne, Le hêtre, Le chêne, Le châtaignier (un bois relativement contraignant qui éclate lors de la combustion)

Disponible également mais moins intéressant : Peuplier, Saule, Tilleul, Tremble. 

Les Résineux "bois blanc" dégagent également une puissance importante mais risquent d'encrasser rapidement appareil et conduit. L'entretien de l'installation doit alors être plus important en périodicité. 

 

Humidité :

Un bois sec comporte de nombreuse fissures. Il est relativement léger et sonne creux si vous cogner une bûche contre l'autre, à l'inverse un bois humide ne présente que peu ou pas de fissures. Il est lourd donne un bruit sourd et peu éventuellement comporter des mousses ou moisissures. Il existe des testeurs d'humidité qui vous renseigneront le moment venu du taux d'humidité de votre bois. Le Bois de chauffage SEC dégage environ 4/KW/KG. Un bois humide apportera beaucoup moins de puissance KW et beaucoup plus de formation de suie dans la totalité de votre installation. 

 

Stockage : 

Un stockage approprié étant également essentiel. Il vous assurera d'avoir le moment venu un bois de qualité. Un abris couvert et ventilé. Un rangement si possible en croisant les bûches et un stockage qui ne soit pas directement posé au sol afin d'assurer une bonne aération.

 


La combustion :

L'utilisation de votre appareil et la combustion seront également déterminant sur votre consommation de bois. Il est préférable de ne pas surcharger inutilement votre appareil, mais d'assurer une présence constante de braise. Un apport judicieux et un bon réglage de l'arrivée d'air complèteront une bonne combustion. Cela contribuera à un apport calorifique optimal et une faible consommation. Il est possible de réaliser une économie de bois non négligeable en assurant une bonne combustion.


Les "+ & les -" des différentes solutions.

Les solutions Bois Bûches :

- L'approvisionnement et le stockage.

- Utilisation demandant une présence afin de continuellement approvisionner l'appareil.

- Gestion de la température et du confort thermique aléatoire variant suivant l'apport de bois et le réglage de l'appareil pendant les phases de combustions.

+ Une vision de flamme incomparable.

+ Un coût d'exploitation réduit, le bois bûches reste la solution la plus économique KW/KG/€.

+ Un entretien annuel réduit au ramonage.

+ Fonctionnement indépendant.

 

Les solutions Bois Granulés :

- Fonctionnement dépendant d'une alimentation électrique.

- Obligation d'un entretien annuel avec révision complète de l'appareil en plus du ramonage.

- Pièces d'usures (tels que la bougie d'allumage).

- Vision de la flamme moins conviviale que la flamme "bûche".

+ Fonctionnement simplifié avec télécommande et programmation ou gestion à distance via smartphone.

+ Gestion de la température et du confort thermique.

+ Autonomie de fonctionnement importante.

+ Stockage moins encombrant que les stères de bois.

 

Les solutions GAZ :

- Coût plus important à l'utilisation "en mode chauffage" qu'une solution Bois ou Granulés.

Nécessite une arrivée de GAZ naturel, ou une installation extérieure de GAZ Propane.

+ Pas de manutention - Pas de stockage.

+ Autonomie de fonctionnement infinie.

+ Vision de flamme imitant parfaitement le feu bois, ou décor galets.

+ Fonctionnement simplifié avec télécommande et réglage du visuel de flamme.

+ Gestion de la température et du confort thermique télécommande thermostatée (fonctionnement possible en automatique).

+  Programmation Marche/Arrêt. 

 

Les solutions ETHANOL :

- Coût "beaucoup plus" important à l'utilisation "en mode chauffage" qu'une solution Bois, Granulés ou Gaz.

- Visuel de flamme moins important qu'un feu de bois.

+ Installation simplifiée ne demandant pas de conduit d'évacuation.

+ Plusieurs options possibles : Cheminée encastrée - A accrocher - A poser au grès de vos envies.

 


Nos solutions"PLUS" Chauffer mieux et économiser encore plus :

DECOenergie vous propose différentes solutions adaptables sur nos foyers ou poêles à bois.

 

* La répartition de chaleur.

Suivant la conception de votre maison, il est possible d’installer un répartiteur de chaleur dans les combles perdus de votre maison. La chaleur est captée dans la hotte de votre cheminée et des bouches d’air chaud sont disposées sur les plafonds de différentes pièces. Vous pouvez ainsi chauffer uniformément l’intégralité de votre habitat.

 

** L’accumulation de chaleur.

DECOenergie vous propose une large gamme de foyers ayant la possibilité d’être équipés de masses d’accumulation. Le gros avantage de cette solution et de vous assurer un chauffage prolongé après l’extinction de votre foyer pendant plus d’une dizaine d’heures (incompatible avec un répartiteur de chaleur). Une solution disponible sur certains de nos poêles à bois ou foyers bois.

 

*** Le contrôle de la combustion.

La combustion est l’élément déterminant avec la qualité du bois pour une bonne utilisation de votre foyer. Les différentes étapes de la combustion dépendent de la quantité d’air qui rentre dans votre appareil et de la température de ce dernier. De l’allumage du feu à la phase des braises, l’apport d’air doit être correctement dosé. Il vous permet ainsi de ne pas surconsommer inutilement votre stock de bois et vous assure une vision de flamme optimisée avec une vitre propre. DECOenergie vous propose l’option du contrôle de combustion automatique. Votre foyer se règlera automatiquement pendant toutes les phases de combustion et à chaque fois que vous ferez un apport de bois, cela vous permettra d’économiser jusqu’à 50% de bois.

Une solution disponible sur certains de nos poêles à bois ou foyers bois.

Opter pour les solutions ; **Accumulation et ***contrôle de la combustion c’est vous assurer de rentabiliser rapidement votre installation en réalisant encore plus d’économie. C’est également la possibilité de ne pas avoir à gérer constamment votre appareil et profiter pleinement et sereinement de la flamme.


Réserver votre rendez-vous personnalisé dans notre showroom de BRUNOY

avec l’un de nos techniciens, c’est possible. Nous pouvons vous recevoir du lundi au samedi n'hésitez pas à remplir la demande ci-dessous afin que nous puissions vous contacter et planifier votre rendez-vous. A bientôt.

DECOenergie le savoir-faire au service de la qualité.

Note : veuillez remplir les champs marqués d'un *.


ATTENTION :

De nombreuses marques sont présentent sur le marché. Néanmoins il est important de bien choisir le matériel qui pourra répondre à vos attentes et qui vous offrira pleine satisfaction sur le long terme. Des matériels "discounts" aux prix très abordables ne pourront pas forcément vous assurer la qualité, la sécurité que vous auriez souhaité. De plus il n'est pas forcément simple de trouver un professionnel qui acceptera d'installer votre matériel acheté dans une GSB. L'achat vous sera facturé avec une TVA de 20% (sans parler du crédit d'impôt que vous ne pourrez pas récupérer).